Le commerce extérieur en Polynésie française

Le commerce extérieur polynésien se caractérise par un faible taux de couverture, et une balance commerciale déficitaire : les exportations de produits locaux, essentiellement composées de produits perliers, de poisson et de noni, sont insuffisantes pour couvrir nos importations. Les autres produits locaux exportés sont l'huile de coprah, la nacre, la vanille, le monoi, et dans une moindre mesure, la bière locale.

Evolution du commerce extérieur - juin 2020

Sur le premier semestre 2020, les importations civiles baissent de 20 % en valeur et les exportations locales de 58 %. L’épidémie de COVID-19 en Polynésie française a pour le moment eu peu d'impact sur la valeur des importations, les commandes internationales par bateau étant souvent réalisées trois mois avant leur réception. En revanche, l’arrêt des liaisons aériennes commerciales de fin mars à fin juin a davantage pénalisé les exportations, notamment celles des perles, poissons et vanille.

Bilan Commerce extérieur 2018

La balance commerciale de la Polynésie française continue de se détériorer en 2018, résultat d’une augmentation de 31 % de la valeur des importations civiles et d’une baisse de 5 % de la valeur des exportations locales.

Les grands indicateurs du commerce extérieur

 ValeurVar. mensuelleVar. annuelle
Balance commerciale (F. CFP)-12 412 937 032-28,0 %-2,6 %
Tx de couverture - Valeur02,9 %119,9 %
Importations12 788 184 951-30,3 %-13,0 %
Exportations375 247 919-58,3 %-15,6 %
- Perles brutes226 334 310-55,6 %21,8 %
- Poissons40 821 575-47,3 %-52,3 %
- Noni37 518 820-39,3 %87,9 %
- Nacre11 663 490-16,2 %-59,6 %
- Vanille25 597 621-18,6 %-14,0 %
- Monoï2 771 240-94,1 %-89,2 %

Sources : Service des douanes
Mise à jour janvier 2021

123
    Comext 01/01/2021
    Principaux pays à l'export en 2016
    Comext 01/01/2021
    Commerce extérieur en Polynésie française